12 000 mètres d’altitude


Conseils / mardi, octobre 17th, 2017

Bonjour tout le monde !

Je dédie ce premier article à la peur en avion. Peur à laquelle je suis sujette, comme de nombreuses personnes, à différents niveaux. On parle d’une personne sur quatre. Il existe différents profils de peureux, différentes sources, et raisons à cette peur.
J’ai lu beaucoup d’articles pour lutter CONTRE la peur en avion et je me suis rendue compte, en tant que phobique, qu’ils se ressemblaient beaucoup (chiffres, rappels que c’est le moyen le plus sûr de voyager, voir avec son médecin pour la prise de médicaments si la peur est trop importante, faire des exercices de respiration, ect.
Dans cet article, je vous parle de comment je vis AVEC ma peur en avion, et les solutions que j’ai mises en place pour la gérer.


Mon Expérience

Pour une voyageuse, cette phobie est un comble. C’est simple, j’ai la trouille qu’il y ait un accident, un problème et que l’avion se plante. J’ai une peur panique au décollage et pendant les turbulences. Concrètement, je suis accrochée à ce que je peux (personne assise à côté de moi, accoudoirs ou même hôtesse de l’air ayant le malheur de passer à ce moment là), les yeux fermés et si cela dure trop longtemps je finis par mettre ma tête entre mes genoux. Très digne tout ça…
J’entends beaucoup de personnes me dire: « Arrête de vivre dans ce cas! Tu risques ta vie chaque jour en réalisant les tâches les plus simples ». Je suis totalement d’accord et j’entends bien, mais qu’on soit d’accord, la théorie selon laquelle un couteau à viande électrique est plus dangereux statistiquement qu’un voyage en avion ne me percute pas des masses à 12 000 mètres d’altitudes.
Ma peur est irrationnelle, je le sais. Je connais les statistiques, les raisons d’un décrochage, le mécanisme du décollage, de l’atterrissage et tous les autres sujets relatifs à l’avion. En effet, je me suis dit que le manque de connaissances était sûrement l’origine de ma peur, en fait si cela me permet de mieux appréhender les différentes phases d’un vol en avion, cela ne calme pas ma peur une fois en l’air.


Mes Solutions

Dans un premier temps, je dirais que l’essentiel est d’analyser son profil de peureux.
Par là, j’entends la raison de la peur (enfermement, l’altitude, inconnu,…) et la cause (manque de connaissances, mauvaises expériences, claustrophobie,…). On ne gère pas une peur de l’enfermement comme une peur de rencontres de turbulences par exemple.
S’il est vrai que je ne suis pas parvenue à mettre fin définitivement à la mienne, j’ai quand même réussi à rendre mes vols plus agréables et je prends toujours l’avion (ce qui n’est pas le cas de tous les phobiques).

Les Solutions Générales qui peuvent apaiser votre voyage:

  • Tout d’abord, j’essaie de rendre le voyage en avion le plus agréable possible. Je choisis des vêtements que j’affectionne, plutôt confortables et pratiques. Je passe une bonne nuit la veille. Je mange quelque chose que j’aime manger à bord (souvent du chocolat pour ma part).
    L’idée est de pouvoir apporter une touche d’agréable à ce qui va être un moment désagréable.
  • Ensuite, je suis une adepte des tisanes et plantes, donc je prends une tisane (nuit calme de la tisanière ou une tisane à base de camomille, valériane ou aubépine), à laquelle je rajoute quelques gouttes de Fleur de Bach. Cela n’a pas d’effet miraculeux, mais je peux vous dire que ça aide.
  • A bord, j’essaie de faire autre chose. Ce qui n’est pas chose facile, dans mon cas, car j’ai ce besoin constant de vérifier que tout va bien et que tout fonctionne correctement. J’emmène un livre qui me détend, j’écris, je joue à des jeux ou je fais du coloriage (oui oui vous avez bien lu! D’ailleurs les OMY sont très sympa). Je me contente de choses simples, qui ne me demandent pas de réel effort intellectuel, mais qui peuvent se montrer prenantes. L’idée est d’arriver à moins se préoccuper de l’environnement et de la situation.

Certains sites m’ont aussi beaucoup aidé:

Le site HTTP://WWW.PEURAVION.COM
Il traite de la peur en général, apporte beaucoup de chiffres, beaucoup d’explications en fonction des peurs et propose des stages pour venir à bout de celle-ci.
Ça m’a aidé:

  • J’ai pu analyser ma peur et d’où elle provenait;
  • J’ai eu des réponses à mes nombreuses questions.

Les inconvénients:

  • Le site propose un stage pour lutter contre la peur en avion (comme Air France) qui reste assez onéreux et en tant qu’étudiante, j’ai dû faire l’impasse.

Le site HTTP://WWW.METEOVOL.FR
Ce site délivre sur 24h, la carte des turbulences sur une zone et une altitude donnée.

Ça m’a aidé:

  • Je peux savoir si on va rencontrer des turbulences;
  • Quand je ne vois pas de grosses zones de turbulences sur la carte je suis soulagée;
  • Quand je vois une zone de turbulences, cela me permet d’anticiper. Je sais que je vais en croiser et à peu près à quel moment. Quand je suis à bord et qu’on les rencontre, je me dis que c’est normale et je panique moins.

Les inconvénients:

  • Si un jour je vois que sur mon trajet il y a de fortes zones de turbulences, mon angoisse sera sûrement décuplée.

Le site HTTP://WWW.FLIGHT-REPORT.COM

Flight-report est une plateforme d’avis sur les produits des compagnies aériennes. Ce qui est intéressant ici, c’est que les utilisateurs du site viennent donner des avis sur des vols qu’ils ont effectués, et les détails du vol (compagnie, date, classe dans laquelle ils ont voyagé).

Ça m’a aidé:

  • J’ai appris à comparer les cabines, les sièges et les services. C’est devenu quelque chose qui me détend, me change un peu les idées;
  • Les expériences de vol décrites par les utilisateurs et le nombre de « reports » me fait prendre conscience qu’en général un vol se passe bien et se termine bien malgré, les difficultés qu’ils peuvent rencontrer.

Et, parce que j’ai bien ri, et que ça répond à une question que tout le monde se pose: « Pourquoi il n’y a pas de parachute à bord d’un avion de ligne? » Tu mourras moins bête à fait une BD très intelligente (comme toujours) et pleine d’humour qui y répond. Je vous mets le lien ici.


Voilà pour ce qui est de mon expérience et de mes solutions. Si vous avez réussi à vaincre votre peur en avion, ou même pas du tout, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires. C’est toujours intéressant de lire les expériences d’autres personnes.

Je vous fait des bisous, et vous dit à très vite ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *